Anniversaire de la Célébration du projet Esperanza (Espérance)

pro.esperanza.1[Province España Sur] Aujourd’hui, nous avons célébré le 10 ème anniversaire du projet Esperanza, projet pour les mineurs et les jeunes qui sont, ou ont été, sous la garde de la «Junta de Andalucía». Environ 564 jeunes ont bénéficié d’une ou de plusieurs des aides qui leur sont offertes dans ce programme.

Le projet a débuté en 2003 par les Filles de la Charité avec le Conseil de la santé et des affaires sociales de l’Andalousie. Il propose 3 programmes: le Centre “El Pino“, le programme “Tu Casa” et le Centre “Nueva Orilla“. L’objectif de ces programmes est d’offrir une formation, des soins et un accueil (etc…) aux jeunes. Le Centre El Pino dispose de différents moyens : des formations en travaux d’électricité, en jardinage, en cuisine, un tutorat pour l’enseignement et la langue espagnole. La plupart des mineurs et des jeunes sont des immigrants, récemment arrivés dans un pays qu’ils ne connaissent pas. Un accent particulier est mis sur l’apprentissage des valeurs et la culture du pays, indispensable pour construire de bons liens. Beaucoup ont obtenu un emploi parce l’un des objectifs de la formation au Centre “El Pino” est de permettre aux jeunes d’obtenir un emploi.

Nous comptons aussi des collaborateurs professionnels, des centres, des entreprises, des délégations, des bénévoles, d’autres groupements et des jeunes.

La directrice du projet Esperanza, Sœur Maria Jose, a salué tout le monde et a souligné le travail de tous ceux qui font partie du “Projet Esperanza”. Maria José Rico, du département de la protection sociale et de la santé, Directrice générale des personnes âgées, des jeunes, des enfants et de la famille a salué le bon travail du “Project Esperanza”, faisant référence à de futures collaborations avec son département. Après cela, une vidéo très émouvante a montré certaines des histoires vécues au jour le jour, dans le Centre “El Pino”. Cette vidéo a été très appréciée par tous les participants. Après cela, une table ronde a eu lieu, où les participants ont partagé leurs expériences, en soulignant ce qui les unissait au travers de leurs différents programmes.

Miguel Angel Escobar, premier intervenant, directeur du Centre de protection Accem San Lucar, a souligné la nécessité du Centre de jour comme un point de départ pour les jeunes récemment arrivés en Espagne. Maria Sánchez Rope, du Groupe des Ressources Humaines la Raza a rappelé l’expérience de nombreux jeunes qui ont reçu une formation pratique avec eux et, qui par la suite, ont continué à travailler dans les restaurants du groupe. Elle a insisté sur la responsabilité et le bon travail de beaucoup d’entre eux. Elle a terminé son intervention en encourageant la gestion actuelle qui a permis d’embaucher des jeunes qui ont reçu une formation à El Pino. Ramón Rodríguez, coordonnateur des programmes pour les immigrants mineurs en Andalousie a rappelé les débuts du projet Esperanza. Enfin, Pepa Vázquez, sous-secrétaire général pour les enfants et les familles, a souligné l’appui que le gouvernement régional d’Andalousie a toujours offert à chaque projet des Filles de la Charité.

Sœur Magdalena Herrera, conseillère en travail social pour les Filles de la Charité, a clôturé la rencontre et a remercié pour le travail accompli, mais elle a aussi parlé de l’avenir, soulignant le charisme de sa communauté qui est d’être attentif aux plus démunis de la société.

Après toutes les interventions, les participants se sont réunis autour d’une plaque commémorative avec la phrase de saint Vincent de Paul: «L’amour est inventif à l’infini ».

Enfin, Sr Magdalena a exprimé sa gratitude à tous les participants et les a invités à vivre les valeurs essentielles qui ont été évoquées. La rencontre s’est terminée par un apéritif préparé avec la collaboration de nos professionnels et des jeunes.

pro.esperanza.2

Views: 1 648