Les travaux de développement durable pourront-ils perdurer? Il le faut et cela se fera …

[ONU-ONG] Soeur Germaine Price, représentant la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU, nous partage ci-dessous les nouvelles de New York :

Au cours des deux dernières décennies, il y a eu de nombreux exemples de succès du développement durable dans des domaines tels que l’énergie, l’agriculture et l’urbanisme.

Kenya, des financements innovants ont stimulé de nouveaux investissements dans des sources d’énergie renouvelables, génératrices de revenus et d’emploi, notamment solaire, éolienne, petites centrales hydroélectriques, biogaz et énergie issue des déchets municipaux.

► En Ouganda, une transition vers l’agriculture biologique a généré des revenus pour les petits exploitants agricoles et a été bénéfique pour l’économie, la société et l’environnement.

► Au Brésil, un mécanisme de développement propre à Sao Paulo, a permis de transformer deux des plus grands décharges de la ville en site d’enfouissement à caractère durable. Entre 2004 et 2011, ils ont produit 352 000 tonnes de méthane, soit plus d’un million de mégawatts d’électricité.

► Au Népal, la foresterie communautaire – dirigée par des groupes locaux d’exploitation des forêts – a contribué à la restauration des ressources forestières après une baisse constante dans les années 1990.

► En France, 90 000 emplois ont été créés dans les secteurs verts entre 2006 et 2008, principalement dans les domaines de la conservation de l’énergie et le développement des énergies renouvelables.

► En Haïti, l’initiative de la Côte Sud devrait profiter à environ 205 000 personnes, grâce à la récupération et au développement durable d’une zone de terres fortement dégradée, équivalent à près de la moitié de la taille du Grand Londres.

Pour plus d’information sur la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU: www.cmdcngo.org

Views: 1 640