Centre pour enfants Ontupaia à Nacala Porto au Mozambique

[Province du Mozambique] Le 9 mai, les enfants du Centre « Santa Luisa de Marillac-Ontupaia » à Nacala Porto se sont réveillés dans la joie. Quelle était la raison de cette joie ? Tout simplement, c’était le jour de la fête de la sainte patronne de leur école : Sainte Louise. Les enfants de 3 à 5 ans étaient responsables de l’animation de la messe, célébrée à 9h00, par le curé de la paroisse de Saint-Jean-Baptiste, le Père Nicolau. Il y avait une telle excitation que les enfants ne pouvaient plus attendre pour commencer.

Enfin l’heure tant attendue est arrivée ! Le prêtre est entré accompagné de danseurs. Les adultes étaient très émus. Le journaliste de Radio Watana était présent, il a été ravi par la prestation et a écrit un bel article.

Pendant l’offertoire, les danseurs ont apporté à l’autel, les fruits de la terre, représentant le travail de ceux qui se consacrent aux enfants. Les danseurs ont souligné le fruit des efforts de chacun, en particulier de ceux qui s’efforcent, chaque jour de donner le meilleur d’eux-mêmes, en faveur de la promotion des 150 enfants du Centre.

Il est difficile d’exprimer l’émotion vécue pendant ces moments joyeux et solennels. Nous pouvons conclure en disant que tout était grâce, don et bénédiction de Dieu. Nous sommes sûres que Sainte Louise a dû dire du ciel : «Si j’avais des anges, je les mettrais au service des enfants». Certes, ses paroles sont si actuelles que nous devons faire tout notre possible pour choisir des éducateurs ayant les qualités des anges pour être avec ces enfants, qui manquent de tout, mais continuent de s’émerveiller et de se réjouir.

Que Dieu nous accorde la grâce d’être entièrement au service de la vie et de l’espérance pour les 630 enfants qui viennent quotidiennement aux 9 écoles du District d’Ontupaia et au Centre des Enfants. Sainte Louise de Marillac : priez pour les enfants et tous ceux qui les servent.

Sr. Izabel Maria Ferreira –Fille de la Charité

This entry was posted in . Bookmark the permalink.
Views: 200