Colonie d’enfants de Notre-Dame des Remèdes – la communauté ” PENICHE ” et sa nouvelle mission

[Province du Portugal] La communauté de « Peniche », au Portugal, a été fermée, en août 2017,  les conditions nécessaires pour assurer le service du  jardin d’enfants n’ayant pu être remplies par la Conférence Saint Vincent De Paul de Carnide. D’un autre côté, les sœurs n’étaient plus en mesure de travailler dans ce service. Le coût élevé du personnel, le manque de soeurs, la diminution du nombre d’enfants ont contreint le directeur à arrêter ce service.

Le curé, le père Diogo, très sensible à notre charisme de dévouement envers les plus nécessiteux, ne souhaitait pas voir partir les sœurs de Peniche, appréciées et aimées par tous. Il a essayé de trouver des solutions pour que le service continue. Ainsi, il a ouvert les locaux de la  paroisse.

La visitatrice, le directeur et les conseillères sont allés visiter les locaux et ont analysé la mission demandée aux sœurs. Pour sa part, le curé a entrepris des rénovations afin que la maison offre intimité et confort nécessaires pour que les sœurs se sentent bien.

Le 30 octobre, nous avons déjeuné à la Maison Provinciale et nous sommes parties vers la ville de Peniche. Le curé de la paroisse, la visitatrice et les sœurs de la nouvelle communauté se sont réunies à 16h. Nous avons parlé de ce que nous pensions de la nouvelle mission et nous avons écouté les paroles de bienvenue du prêtre et les conseils de la Visitatrice. A 19h00, la célébration de l’Eucharistie a été très solennelle avec la présentation officielle des Soeurs à la communauté paroissiale, par le curé. La visitatrice a été invitée à dire quelques mots.

À la fin de la messe, chaque sœur a reçu une rose rouge, symbole d’amour et de gratitude pour la présence de la communauté dans la ville de Peniche. Après la messe, le dîner a été offert par le curé de la paroisse.

Le 27 novembre, Fête de la Médaille Miraculeuse, nous avons prévu de célébrer la fête dans la Maison de Santa Maria de Aged. Le curé a accueilli cette idée avec une grande joie. Il a célébré l’Eucharistie dans la chapelle de la maison, qui était très pauvre, manque d’objets liturgiques et d’autres ornements indispensables pour une célébration digne. Le 26 nous avons eu une joyeuse surprise. Un homme, qui ne voulait pas se faire connaître, est venu offrir à la chapelle une belle nappe pour la célébration de l’Eucharistie. Il voulait demander aux sœurs de ne pas divulguer le don, en demandant seulement une prière pour lui. Nous considérons cet événement comme une faveur de Notre-Dame de la Grâce. Malgré l’heure peu adaptée pour l’Eucharistie, la chapelle était pleine de monde.

Le curé, dévoué à la chapelle de Notre-Dame de la Grâce, a exprimé sa grande joie d’avoir la présence des sœurs dans la paroisse. Il a demandé de ne pas utiliser la Médaille Miraculeuse comme un objet magique, mais en pratiquant le message qu’elle contient : la conversion, l’ouverture de son coeur à Dieu. À la fin de l’Eucharistie, les médailles ont été bénies. Tous étaient heureux et ont continué la prière avec Notre-Dame de Grâce.

Soeur Albina Sevivas Fille de la Charité,
Province du Portugal

Views: 1 261