Retraite de Discernement et visite du Pape François

D RetreaT 4[Provinces de Los Altos Hills et sainte Louise – USA] Au cours du week-end du  25 au 27 septembre 2015, neuf jeunes femmes ont discerné leur vocation pour devenir Filles de la Charité avec quatre postulantes et pré-postulantes, en participant au week-end de formation à Philadelphie, pendant la visite du Pape François. Une des femmes nous partage ses réflexions sur cette expérience:

« ‘Déviation’. C’est une expression que nous avons entendu un grand nombre de fois, alors que nous traversions Philadelphie, pendant notre retraite de discernement, et que la fermeture des routes changeait de minute en minute. Nous étions vêtues du même sweatshirt bleu et chaque fois que nous avons entendu cela, nous nous sommes arrêtées  et nous avons réajusté notre parcours.

Ces réajustements réguliers, lors de notre trajet pour voir le Pape François, sont devenus une partie intégrante de notre pèlerinage de discernement. Tant de fois sur mon chemin, je cherchais à discerner la volonté de Dieu. Lorsque je pensais comprendre la direction et que j’allais dans une impasse, le Seigneur me disait : “Non. Fais demi-tour”.

D Retreat 1Cela me frustrait. Je me laissais submerger tout en essayant de discerner sa volonté, et je pensais prendre la mauvaise route, les mauvais virages. Mais ce week-end, je compris que  peu importe le nombre de mauvais virages que nous prenons, nous arrivons toujours là où nous devons arriver.

La plupart du temps, les situations se sont déroulées mieux que ce que nous aurions pu imaginer. Au lieu de camper dans la rue, la nuit avant la messe papale, nous nous sommes retrouvées dans un hôtel à seulement quelques rues de l’endroit où la messe serait célébrée. Plutôt que de rester pendant des heures, pendant la messe à une distance où l’autel aurait été un point à l’horizon, nous avons été bénies, nous avons reçues des places proches du Saint-Père.

Ces abondantes bénédictions de Dieu m’ont appris la patience. C’est une patience qui s’adapte aux changements sans en connaître les limites. Il faut changer de route. Cela favorise l’humilité.

Le Seigneur m’a appris à me déplacer en toute confiance et sans crainte, car nous savons que tout ce que Dieu a en réserve pour nous est tellement plus grand que ce que nous avons en réserve nous-mêmes. Il m’a appris à faire confiance à son emploi du temps, malgré les détours que nous avions à faire. La beauté surprenante de la destination saura toujours éclipser l’anxiété des détours.

Il nous donne la grâce de marcher humblement avec confiance,  afin que nous poursuivions notre chemin, une grâce qui se développe par le biais de l’attente. Et surtout, il nous donne ce dont nous avons besoin. Nous sommes assurées que quelques soient les tempêtes venant à notre rencontre ou les panneaux routiers qui nous détournent de la route initiale, nous ne marchons jamais seules. »

Kelsey Davis

Montgomery Advertiser | journal

D Retreat 11 D Retreat 3

Views: 1 879