Premier centenaire de la maison de retraite de San Andrés – Lebrija

san andres 4[Province España-Sur – Espagne] Le 23 février dernier, la maison de retraite de San Andrés de Lebrija a célébré son premier centenaire. L’Eucharistie, à onze heures du matin, était présidée par l’archevêque de Séville, Mgr Juan José Asenjo Pelegrina. Il a rendu grâce pour ces cent ans de service des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul à la ville de Lebrija et pour la générosité des fondateurs qui ont permis de réaliser cette œuvre. Après l’Eucharistie, célébrée dans le couvent franciscain, tout le monde s’est rendu à la maison St Andrés pour visiter l’exposition photographique relatant les moments inoubliables de cent ans d’existence. Plus tard, des entrées ont été offertes à tous les habitants de Lebrija qui voulaient accompagner les sœurs et les personnes âgées, dans cette maison qui est la leur.

Dans l’après-midi un festival de musique, avec différents groupes de Lebrija, a enchanté toutes les personnes par des chansons et de la musique. Ce festival a clôturé la semaine des activités à la maison de San Andrés pour commémorer ce premier centenaire.

Pendant ces quelques jours, la maison St Andrés a ouvert ses portes à toutes les personnes de Lebrija. Chaque après-midi une présentation audio-visuelle intitulée « la maison San Andrés : Cent ans d’histoire»,  nous faisait voyager à travers toutes les activités durant ces cent ans, avec une pensée spéciale pour les sœurs qui ont vécu dans cette maison ainsi que les personnes âgées qui ont trouvé dans cette résidence un lieu, où vivre heureux, accompagnées par l’amour des Sœurs.

 san andres 3  san andres 1  san andres 2

Nous rendons grâce au Seigneur pour ces cent ans, époque durant laquelle Lebrija a été bénie par le travail et le service de tant de Filles de la Charité qui ont donné une partie de leur vie au service des personnes âgées de la ville. Nous avons prié le Seigneur, de toujours protéger cette œuvre et d’aider chacun à être un phare d’amour et de service pour cette ville au cours des cent prochaines années, pour qu’un jour, d’autres puissent célébrer dans la joie, le deuxième centenaire de la maison de  San Andrés.

Views: 2 320