Cinq cents enfants assistés cette année au Vatican par le dispensaire pédiatrique Sainte-Marthe

DispStMarta

[Province de San Vicenzo – Italia] Il porte le même nom que la désormais célèbre résidence pontificale et cette année il a accueilli au Vatican 480 enfants du monde entier, sans distinction de race ou de religion: il s’agit du dispensaire pédiatrique Sainte-Marthe, qui offre des soins médicaux, de la nourriture et des vêtements aux familles dans le besoin. A quelques pas de la maison qui accueille le Pape François, la structure est gérée depuis plus de quatre vingt dix ans par les sœurs vincentiennes, les Filles de la charité, qui en on fait une sorte de porte ouverte aux nécessités de qui normalement ne saurait pas comment s’en sortir.

DispSMarta 2«Grâce à la collaboration assidue du gouvernorat – explique sœur Antonietta Collachi, qui dirige le dispensaire depuis 2012 – nous avons chaque année près de cinq cents enfants inscrits, 350 desquels sont présents de manière assidue. Il s’agit en général d’enfants d’immigrés arrivés d’Afrique et d’Amérique latine, mais aussi de pays asiatiques et européens: du reste, nous ne regardons pas la couleur de la peau ou la confession religieuse, parce que la charité a un unique sens, la valeur de la personne comme être humain». Dans la communauté des familles qui s’adressent à la structure, se trouvent surtout des mères avec leurs enfants sans personne d’autre monde qui puisse prendre soin d’eux. 52 personnes, réparties entre médecins et volontaires, assistent la communauté vincentienne, qui tous les jours donnent quelques heures de leur vie à cet engagement. Concrètement ils accueillent les familles, ils assurent un service au sein du dispensaire, classent les fichiers, distribuent de la nourriture, des vêtements, des couches et des jeux aux enfants, et assurent diverses fonctions sur la base des exigences de la journée.

L’Osservatore Romano (Gianluca Biccini)

DispSMarta 3

Views: 3 636