Rencontre internationale de la jeunesse vincentienne (le témoignage)

EIJV (10)

Le Dieu de bonté a voulu que je sois pèlerin aux Journées mondiales de la Jeunesse de Rio 2013. La rencontre a été excellente! Elle a été préparée par un service prière et événements qui s’est réuni pour vivre l’une des meilleures JMJ que le monde a connu.

La semaine missionnaire est liée au JMJ et moi, en tant que vincentien, je suis allé à la Cidade dos Meninos (Cité des garçons), à Belo Horizonte, du 18 au 21 juillet. Près d’un millier de jeunes ont vécu, pendant quatre jours des veillées, des catéchèses, des ateliers, des messes, des festivals, des moments de sport et des visites des œuvres de Saint-Vincent avec le slogan: « vincentiens : Missionnaires de la Charité. Allons aux pauvres! ». Toutes les activités étaient super, mais je voudrais mettre en évidence la veillée mariale, où nous avons célébré la première apparition de Marie à sainte Catherine Labouré, puis la fondation de JMV.

EIJV (15)Dans la matinée du 22 juillet, nous sommes arrivés à Rio de Janeiro et avons été accueillis à la paroisse Notre-Dame-de la présentation, où nous avons séjourné dans la maison des familles ou à l’école. La famille qui m’a accueilli a reçu cinq autres jeunes. Nous avons été très bien reçus et je suis très reconnaissant envers les habitants de Rio de Janeiro, qui ont bien participé à cette rencontre.

Les JMJ de Rio 2013 étaient riches de plusieurs activités. Il y avait une catéchèse dans la matinée, et les festivals dans l’après-midi, ainsi que des attractions touristiques à Cidade Maravilhosa (ville merveilleuse). Il y avait, bien sûr, la rencontre avec le Christ, dans les frères et sœurs, en particulier avec les propositions des JMJ comme la messe d’ouverture, l’accueil du Pape par la jeunesse, la Via Crucis, la Vigile et la messe d’envoi.

Notre participation pratique en tant que jeunesse vincentienne, pendant les JMJ, fut une manifestation pour la paix. Elle vise à exprimer notre lutte contre toute forme de violence dans le monde et notre désir d’une paix universelle, qui ne sera atteinte seulement qu’avec l’union de tous les hommes dans le Christ.

EIJV (5)J’ai essayé de vivre tous ces moments intensément. Je dois reconnaître que c’était de super JMJ. J’ai beaucoup aimé l’accueil que nous avons fait au pape François, ses paroles et sa proximité, sa façon d’être une source d’espoir et de nous montrer une nouvelle église, un Christ plus sensible au cri des pauvres. Je me souviens de ses trois derniers mots: “Allez, n’ayez pas peur et servez vos frères”, et de l’image du garçon avec le Pape qui a dit qu’il aimerait servir Dieu comme prêtre.

Que Dieu nous aide à vivre cette demande. Puissions-nous avoir le courage d’”Aller” avec Jésus, envoyé par lui, de quitter la «peur», de faire la volonté du Père, de même que la Bienheureuse Marie, et «servir» les plus nécessiteux, comme Saint-Vincent-de-Paul.

Enfin, je remercie Dieu et tous ceux qui ont contribué, directement ou indirectement, pour que je puisse vivre ce moment remarquable dans l’histoire de l’Eglise du Brésil et dans le monde, et leur demander de prier pour moi. Comptez sur mes prières!

Amicalement,dans le Christ, missionnaire.

Cleber Oliveira – JMV