Communauté de Bebalem – République démocratique Tchad

bebalem2Communauté de Bebalem – République démocratique Tchad

(Province de San Sebastian – Espagne )

Notre Communauté de Bebalem est située dans le sud-ouest du Tchad où le français, l’arabe et plus de 200 langues autochtones sont parlées. Les religions sont l’islam, le protestantisme et la religion catholique (moins de 2%).

Le nord du pays est un désert : où il ya des dattes, des chameaux. La partie sud est plus humide : il y a du riz, du mil, des arachides, des chèvres, des bœufs, des poulets. Plus de 80% de la population est analphabète.

Aujourd’hui dans les pays qui entourent le Tchad : le Nigeria, le Niger, le Cameroun et la République centrafricaine, il existe une persécution forte, des attaques et des assassinats de chrétiens.

La Communauté des Filles de la Charité à Bebalem est la seule dans ce pays. Nous sommes quatre sœurs : trois d’entre nous sont infirmières et une est professeur. Nous sommes venues dans cette mission il y a 12 ans et nous communiquons avec les gens en français et en ngambay, une langue liée au corps et des mots qui diffèrent par le ton de la voix , ce qui la rend très difficile.

Comme on peut le supposer, la culture, les coutumes, la mentalité et le climat sont très différents des nôtres (à la saison sèche, le thermomètre peut atteindre jusqu’à 60 º). Tout est très différent de notre style de vie en Espagne, mais, en dépit des difficultés d’acclimatation, l’apprentissage de la langue et une culture si différente, tout cela se surmonte parce que nous sommes très près de Dieu et nous trouvons notre bonheur parmi ce peuple.

Peut-être que la question pourrait vous être posée, qu’iriez-vous faire là-bas ? Et la réponse serait, «le désir d’apporter l’amour de Dieu au peuple du Tchad, dans Bebalem, grâce à notre service des plus abandonnés ».

bebalem3Nous travaillons dans le domaine de la formation :

  • à l’école,
  • pour les enseignants,
  • pour les catéchistes de la paroisse et
  • avec de jeunes bénévoles …
  • Nous visitons et nous soutenons les personnes âgées et isolées.
  • Nous avons ouvert un centre nutritionnel pour des enfants sous-alimentés.
  • Nous travaillons avec des personnes handicapées et maintenant nous construisons des salles pour leur réhabilitation, pour être en mesure de leur offrir un meilleur service.

bebalemEt, bien sûr, nous pouvons réaliser tous ces projets et la mission, seulement parce que nous comptons sur les prières et l’aide inconditionnelle des Sœurs de notre Province de San Sebastian et sur les subventions de différents organismes. Merci à tous ceux, dont nous pouvons suivre l’éveil des sourires, que nous pouvons aider à marcher de nouveau, à faciliter les rêves d’école pour ceux qui ont un avenir incertain, et toujours avec le désir de grandir et la soif d’apprendre.

La Communauté de Bebalem (Extrait de Famvin.org/es)

.