Comment la pastorale de la Chapelle prend-elle en compte les enfants

Chapel Team&Children (2)Chaque jour bien des enfants, accompagnés par leurs parents, des animateurs, des professeurs ou des prêtres, des religieuses ou religieux, passent à la chapelle pour une courte visite, une prière ou pour découvrir ou mieux connaître le message de la Chapelle de la Médaille Miraculeuse.

Les petits pèlerins sont accueillis par une Fille de la charité. En fonction de leur âge, la sœur leur présente le message et la chapelle avec l’aide d’une vidéo, soit sous forme de bande dessinée, soit une vidéo de 15 minutes, ou encore une vidéo complète de 30 minutes. Ensuite ils ont l’occasion de poser à la sœur leurs questions, qui sont très diverses : « Pourquoi la Sainte Vierge a choisi cette chapelle ? Pourquoi Marie est apparue à une fille de la charité ? » D’autres questions dépassent le cadre des apparitions par exemple : pourquoi vous êtes filles de la Charité ou encore qu’est-ce que font les sœurs, ou encore des questions concernant nos parents, ou tout autre sujet de la vie.

Tous les enfants sont touchés par la proximité de sainte Catherine avec Marie pendant la première apparition, mais aussi par la vision de la Vierge au globe. Avec les questions qui surgissent autour de notre place puisque le globe représente le monde et chacun en particulier… les bons et les méchants sont-ils présents ensemble ?

A la suite du partage, il y a la remise de la médaille, signe de l’amour gratuit de Dieu pour chacun de nous, ce moment est un moment très apprécié par les enfants. « Pourrais-je avoir une médaille pour mon frère aussi ? Pour ma maman ? etc. »

Chapel Team&Children (3)Après ce temps qui se déroule à la salle vidéo, les petits sont invités à se rendre à la chapelle et à prier sur les marches de l’autel ; ils le font avec grande émotion et ferveur.

Chaque mercredi de l’année scolaire – Il est proposé « l’atelier chapelet » pour les enfants de l’âge de 6-10 ans, maximum 30 enfants à la fois. Cet atelier leur permet de vivre une démarche, une expérience spirituelle ici, à la Chapelle.

Tous les chrétiens qui aiment la Sainte Vierge prient le chapelet. L’activité commence par une courte prière « Je vous salue Marie », puis une sœur présente aux enfants, au moyen de supports adaptés soit tableaux ou vidéo, la vie de Sainte Catherine Labouré, celle qui a beaucoup aimé Marie en la choisissant pour mère à la mort de sa maman. Et également, celle qui a commencé une vie de relation intime avec Jésus lors de sa Première communion.

Ensuite, avec l’aide des bénévoles, les petits fabriquent chacun leur chapelet, puis le prêtre, lazariste, leur explique comment le prier en s’appuyant sur tous les Mystères, visualisés sous forme de tableaux, qui leur permettent de comprendre toute la vie de Jésus et que le chapelet n’est pas seulement de répéter des « je vous salue Marie » mais de contempler la vie de Jésus avec Marie.

Chapel Team&Children (1)Ensuite, le groupe se rend à la chapelle pour prier le chapelet avec les pèlerins, chaque dizaine est priée par deux enfants différents avec le prêtre. A la fin du chapelet, ils préparent l’autel en déposant chacun une petite bougie pour un court moment d’adoration, c’est Marie qui nous conduit à Jésus. Les enfants apprécient d’être tout près de Jésus-Hostie, pour eux c’est vraiment un moment particulier qu’ils n’ont jamais eu l’occasion de vivre.

L’activité est clôturée par la remise de la médaille miraculeuse, par le prêtre, à chacun des enfants.

Les groupes qui viennent à la chapelle sont très divers : par leur taille et leur intérêt. Ils vont des simples parents avec leurs enfants, aux groupes multiples jusqu’à cent enfants à la fois : catéchèse, début ou fin d’un parcours catéchistique, préparation à la première communion, à la confirmation, à une journée de retraite, servants de messe, enfants appartenant à différents Mouvements. Des élèves de diverses écoles accompagnés par leurs professeurs, viennent aussi pour découvrir les lieux très importants pour les chrétiens catholiques.

La présence des enfants donne à cette chapelle un air de jeunesse, une vitalité pleine d’espérance. « Catherine a été conduite à la chapelle par un petit enfant » aujourd’hui, ne pourrait-on pas dire que la Sainte Vierge se sert de ces petits enfants pour conduire les personnes « au pied de l’autel » ?