Que signifie l’Année de la Vie Consacrée pour les Filles de la Charité?

(Témoignages de Sœurs polonaises)

L’Année de la Vie Consacrée est un temps de grâce. Cette grâce m’appelle à regarder ce que j’ai laissé derrière moi, mais avant tout, à regarder dans mon cœur. Pour moi personnellement, les indications données par la Pape François éclairent le chemin qui est lié avec le mouvement permanent, la dynamique et la réalité, que le Saint-Père nomme «passion».

YCL_Testimony_PL(1)Je suis reconnaissante pour cette année, mais aussi les autres périodes passées de ma vie, pour toutes les grâces que j’ai reçues de Dieu autant que je m’en souvienne. Je voudrais chaque jour vivre avec passion, avec fraîcheur et zèle, la recherche de renouvellement. Dans ce contexte, j’ai relu ces mots de la Bible: « Oui, voici : je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle » (Isaïe 65,17). Et ceux-ci: «Voici je fais toutes choses nouvelles» (Ap 21,5). Quant à l’avenir, il y a un espoir – pas seulement une vague, pas un simple point d’ancrage face au naufrage, mais bien celui mentionné par saint Pierre, pour lequel nous avons à «rendre compte» (1 P 3,15), qui est la certitude de l’amour de Dieu, la garantie que Dieu connaît l’homme.

Je veux chaque jour – de l’aube à la nuit- voir la vie à travers ces «clés»: « gratitude – passion – l’espoir ».

Sr. Beata, Fille de la Charité

Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel”. (Eph 1,18)

L’Année de la Vie Consacrée, célébrée dans toute l’Église, doit être un moment privilégié et béni pour chaque personne consacrée. L’Église se souvient de nous dans ses prières, demande au Seigneur la grâce de la fidélité et prie afin qu’il envoie des ouvriers à sa moisson.

C’est un moment de gratitude car Jésus m’a fait confiance et m’a appelée, malgré ma faiblesse. Je veux revenir personnellement à ma “dixième heure” (Jn 1,39), l’heure où j’ai entendu sa voix dans mon cœur. Je tiens également à remercier Dieu pour la Compagnie des Filles de la Charité, nos Saints Fondateurs, pour tant de générations de Sœurs qui ont marché sur ce chemin, en donnant leur témoignage de sainteté.

C’est un temps d’examen de conscience de mon engagement comme Fille de la Charité, de ma fidélité à l’appel du Seigneur. Je dois me demander si Saint-Vincent – si je le rencontrerais un jour – me reconnaîtrait comme sa fille spirituelle; qu’est-ce que je donne comme témoignage aux pauvres auxquels je suis envoyée, et à mes sœurs ?

Enfin, j’aimerais vivre cette année joyeusement, en particulier avec ma communauté. Je suis sure que les occasions de montrer notre joie de la vocation ne manqueront pas. Je suis certaine qu’il y aura beaucoup de moments pour rendre grâce, pour chaque sœur qui est un don de Dieu. Je sais que Dieu a préparé d’abondantes grâces pour chacun de nous.

Sr. Małgorzata, Fille de la Charité

YCL_Testimony_PL(2)La vie consacrée est la vie entièrement consacrée à notre Seigneur. Dieu choisit et donne ses grâces spéciales à ceux qui désirent le glorifier avec tout leur cœur: par la prière, le service des pauvres et de ceux qui sont dans le besoin et à travers les activités quotidiennes simples, manifestant l’amour de Dieu et du prochain.

Pour moi, l’Année de la Vie Consacrée est le temps de la grâce et du renouveau spirituel. Je remercie Dieu pour tous les dons qu’il m’envoie sans cesse – en particulier pour son choix de m’appeler à son service. C’est un temps de gratitude et d’approfondissement du mystère de la vocation, mais aussi le temps de demander pardon pour tous les moments de fermeture aux grâces de Dieu.

Sr. Anna, Fille de la Charité