Se souvenir de ceux qui sont pauvres:… “Laudate Si” vu par les yeux d’une Fille de la Charité

L’encyclique du Pape François, récemment publiée, est riche pour une Fille de la Charité et pour ceux qui partagent le charisme de Saint Vincent et de Sainte Louise. Arrêtons-nous sur quelques-uns de ses points, vus à travers les yeux d’une Fille de la Charité.

Dans les statuts des Filles de la Charité, nous lisons:

« Convaincues que les biens de la terre forment un patrimoine commun, elles favorisent un usage responsable des ressources naturelles et la distribution équitable des biens » (S 8).

WealthandPoverty_2_500pxDe l’encyclique,

« L’environnement est un bien collectif, patrimoine de toute l’humanité, sous la responsabilité de tous (95)». Dans le même paragraphe, le pape cite les Évêques de Nouvelle Zélande qui nous rappellent que « vingt pour cent de la population mondiale consomment les ressources de telle manière qu’ils volent aux nations pauvres, et aux futures générations, ce dont elles ont besoin pour survivre ».

Les statuts des Filles de la Charité, à nouveau, nous aident à voir comment nous utilisons les biens et les ressources de la terre:

hands-around-earth« Les Sœurs font souvent une révision personnelle et communautaire pour discerner : leurs vrais besoins, l’usage de leurs biens et des ressources de la terre, leur style de vie et leurs devoirs de justice et de charité. C’est un moyen de conserver l’esprit et la pratique de la pauvreté (S 16a) ».

Ces écrits me font réfléchir à cette question: Comment mieux faire pour ne pas voler les pauvres en utilisant mal les biens dont ils ont besoin pour survivre?

Le Pape François parle simplement et puissamment, nous rappelant que nous sommes tous unis sur cette planète; que chacun de nous a besoin de regarder au-delà de lui-même, vers les autres, en particulier vers les plus démunis. Son plus grand souci, ce sont les pauvres :

Par exemple : « l’intime relation entre les pauvres et la fragilité de la planète ; la conviction que tout est lié dans le monde…(16)

Burundi (1)Ce monde a une grave dette sociale envers les pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable, parce que c’est leur nier le droit à la vie, enraciné dans leur dignité inaliénable. (30)

Tant l’expérience commune de la vie ordinaire que l’investigation scientifique démontrent que ce sont les pauvres qui souffrent davantage des plus graves effets de toutes les agressions environnementales » (48, citant la Conférence épiscopale bolivienne).

Quand on ne reconnaît pas, dans la réalité même, la valeur d’un pauvre, d’un embryon humain, d’une personne vivant une situation de handicap – pour prendre seulement quelques exemples – on écoutera difficilement les cris de la nature elle-même. Tout est lié (117) ».

La tradition vincentienne est très claire dans son engagement pour la dignité de chaque personne, quel que soit son état de vie:

« Dieu a invité chacun à assister les autres en tant que membre d’un même corps mystique ». (selon St Vincent de Paul, le 17 mai 1658).

Tanzania_13641511« Vous avez une vocation qui vous oblige à assister indifféremment toutes sortes de personnes, hommes, femmes, enfants et généralement tous les pauvres qui ont besoin de vous (Saint-Vincent, 6 Janvier 1658) ».

Le Pape François nous interpelle :

« Mais aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres (49).

Par conséquent, toute approche écologique doit incorporer une perspective sociale qui prenne en compte les droits fondamentaux des plus défavorisés. (93)

Le riche et le pauvre ont une égale dignité (94) ».

Je suis à nouveau appelée à me poser quelques questions: Comment mon mode de vie témoigne que je crois vraiment en l’égalité des riches et des pauvres?

Les Constitutions nous disent:

« Les Filles de la Charité ont le souci constant de promouvoir toute personne dans toutes les dimensions de son être. C’est pourquoi elles se mettent à l’écoute de leurs frères et sœurs pour les aider à prendre conscience de leur propre dignité et à devenir eux-mêmes les agents de leur promotion… Elles s’engagent à travailler sur le plan social pour changer les structures injustes qui engendrent la pauvreté ». (C.24 e)

L’encyclique appelle à une conversion, une nouvelle façon de vivre. Suis-je prête et disposée à faire les choix qui reflètent mes convictions?

GrazLe cœur de la Fille de la Charité est particulièrement ému lorsque le pape François appelle le monde à reconnaître la dignité des personnes vivant dans la pauvreté:

« Dans les conditions actuelles de la société mondiale, où il y a tant d’inégalités et où sont toujours plus nombreuses les personnes marginalisées, privées des droits humains fondamentaux, le principe du bien commun devient immédiatement comme conséquence logique et inéluctable, un appel à la solidarité et à une option préférentielle pour les plus pauvres. Cette option implique de tirer les conséquences de la destination commune des biens de la terre, mais, comme j’ai essayé de l’exprimer dans l’Exhortation apostolique Evangelii gaudium, elle exige de considérer avant tout l’immense dignité du pauvre à la lumière des convictions de foi les plus profondes. Il suffit de regarder la réalité pour comprendre que cette option est aujourd’hui une exigence éthique fondamentale pour la réalisation effective du bien commun ».

Faisons nôtre la prière chrétienne de la fin de l’encyclique:

Prière chrétienne avec la création

Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures,

qui sont sorties de ta main puissante.

Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence comme de ta tendresse.

Loué sois-tu.

Picture1

Fils de Dieu, Jésus, toutes choses ont été créées par toi.

Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,

tu as fait partie de cette terre, et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.

Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature avec ta gloire de ressuscité.

Loué sois-tu.

Esprit-Saint,

qui par ta lumière orientes ce monde vers l’amour du Père

et accompagnes le gémissement de la création,

tu vis aussi dans nos cœurs pour nous inciter au bien.

Loué sois-tu.

Ô Dieu, Un et Trine, communauté sublime d’amour infini,

apprends-nous à te contempler dans la beauté de l’univers,

où tout nous parle de toi.

Éveille notre louange et notre gratitude pour chaque être que tu as créé.

Donne-nous la grâce de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.

Dieu d’amour, montre-nous notre place dans ce monde

comme instruments de ton affection pour tous les êtres de cette terre,

parce qu’aucun n’est oublié de toi.

Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent

pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence, aiment le bien commun,

promeuvent les faibles, et prennent soin de ce monde que nous habitons.

poor of the earth crying out

Les pauvres et la terre implorent :

Seigneur, saisis-nous par ta puissance et ta lumière pour protéger toute vie,

pour préparer un avenir meilleur,

pour que vienne ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.

Loué sois-tu.

Amen.