“Si Laudato”

L’encyclique, “Si Laudato” parle du lien mystique et sacramentel de tous les êtres vivants avec Dieu. Une réflexion illustrée vous accompagne dans cette découverte.

L’univers se déploie en Dieu, qui le remplit tout entier. Il y a donc une mystique dans une feuille, dans un chemin, dans la rosée, dans le visage du pauvre.  (233)

 FocusOn072015_1
 FocusOn072015_2 Le mystique fait l’expérience de la connexion intime qui existe entre Dieu et tous les êtres, et ainsi « il sent que Dieu est toutes les choses ».  (234)
 FocusOn072015_3 il ne peut pas la séparer de Dieu, et il perçoit que cette admiration intérieure qu’il vit doit reposer dans le Seigneur. (234)

Le Seigneur, au sommet du mystère de l’Incarnation, a voulu rejoindre notre intimité à travers un fragment de matière.  (236)

 FocusOn072015_4
 FocusOn072015_5 L’Eucharistie unit le ciel et la terre, elle embrasse et pénètre toute la création.  (236)

L’idéal n’est pas seulement de passer de l’extérieur à l’intérieur pour découvrir l’action de Dieu dans l’âme, mais aussi d’arriver à le trouver en toute chose. (233)

 FocusOn072015_6
 FocusOn072015_7 Selon l’expérience chrétienne, toutes les créatures de l’univers matériel trouvent leur vrai sens dans le Verbe incarné, parce que le Fils de Dieu a intégré dans sa personne une partie de l’univers matériel, où il a introduit un germe de transformation définitive. (235)
 FocusOn072015_8 Dans l’Eucharistie la plénitude est déjà réalisée ; c’est le centre vital de l’univers, le foyer débordant d’amour et de vie inépuisables. (236)

L’Eucharistie est aussi source de lumière et de motivation pour nos préoccupations concernant l’environnement, et elle nous invite à être gardiens de toute la création.  (236)

 FocusOn072015_9

Le jour du repos, dont l’Eucharistie est le centre, répand sa lumière sur la semaine tout entière et il nous pousse à intérioriser la protection de la nature et des pauvres. (237)

 FocusOn972015_10