La Compagnie est missionnaire

C. 25a La Compagnie est missionnaire par nature, elle s’efforce de garder la souplesse et la mobilité nécessaires pour répondre aux demandes de l’Église face à toutes les formes de pauvreté.

soeurs-2Le 28 septembre 1964, soeur Midon quittait sa mission de directrice du séminaire, mission qu’elle assurait depuis 23 ans. Voici les paroles toujours actuelles, qu’elle confiait aux jeunes sœurs du séminaire, le jour de son départ. C’est une belle invitation à l’Espérance ! Une vie qui se donne et qui ouvre à d’autres la perspective du don.

« Le Bon Dieu demande qu’on lui donne avec joie. Continuez donc d’aimer ce qu’il a aimé. Vous commencez votre vie et moi je l’achève, eh bien ! Je puis vous dire, en toute vérité, que jamais le Bon Dieu ne trompera votre attente et que la parole de notre Seigneur dans l’Evangile : « Qu’il te soit fait comme tu as cru », est vraie et se réalise. Toujours L’Esprit Saint est là comme l’âme de notre âme. Quand vous vous donnez au Bon Dieu et que vous entrez dans la famille de Saint Vincent, on peut vous dire, avec la force de l’expérience, en toute vérité, que l’Esprit Saint ne manque jamais. Il vous couvre de son ombre, de même qu’Il a couvert la Sainte Vierge au jour de l’Annonciation. Votre apostolat de demain se fera en fonction de votre préparation d’aujourd’hui. Vivez donc toujours sous cette ombre de l’Esprit Saint. Ayez le soin d’ajuster toujours votre volonté à la Volonté de Dieu et c’est comme cela que le Bon Dieu bénira votre Séminaire et que vous pourrez comprendre les enseignements qui vous sont donnés.

jacuzzi-srp1Dans la mesure de votre obéissance, de votre humilité, de la soumission de votre esprit et si vous travaillez à cela, ce sera la lumière et la force. Vous êtes dans un monde qui ne croit pas. Vous devez donc être pour ce monde la petite télévision de Dieu. J’aime à vous citer la belle oraison des Martyres d’Arras : « Seigneur, faites que nous soyons si bien ancrées dans votre amour que jamais rien ne puisse nous séparer de Vous ». Pour vous, c’est ce qu’il faut faire : travailler à vous ancrer dans son amour, parce qu’alors rien ne vous sera difficile.