Charité et Miséricorde : Le Charisme des Filles de la Charité rejoint les œuvres de miséricorde

Au cours de l’année de la Miséricorde, nous sommes appelés à pratiquer les œuvres de miséricorde. Voici quelques mises en œuvre concrète.

 

Nourrir les affamés

Focus 5.16_01 Préparation de la soupe populaire.
Abriter les

sans-abris

Focus 5.16_02 Travailler dans un refuge pour sans-abri à Baltimore, MD, USA.
Visiter les malades Focus 5.16_03 Une sœur a rendu visite à un homme malade à l’hôpital. Il était en colère. Avec le temps, comme il était cloué au lit, il s’est apaisé et il a pu parler de sa relation avec Dieu. Il a dit qu’il était chrétien et lui a demandé de prier avec lui.
Ensevelir les morts Focus 5.16_04 Une sœur a aidé et aux obsèques d’une personne pauvre, et à accompagné cette personne par la prière.

« J’étais en prison et vous m’avez visité »

par Sr Ellen Mc Redmond, Fille de la charité.

Province de St. Louise, USA

Les personnes incarcérées ont faim de visites. Elles aspirent au respect, à être écoutées et encouragées, c’est ce que nous essayons de faire. L’invitation de Jésus à rendre visite en prison est urgente. Et quel privilège!

La mission de visite en prison est une mission de présence, d’écoute, d’amour. Comme il est beau de voir la grâce de Dieu à l’œuvre dans leur vie. Beaucoup se sentent abandonnés par Dieu. Une oreille à l’écoute et un cœur bienveillant aident à l’affirmation de soi, dont ils ont besoin pour se raccrocher à l’espoir.

Focus 5.16_05

Sœur Ellen regarde une représentation de Jésus lavant les pieds réalisé par Peter Gabriel. Sœur Ellen lui rend visite au centre de détention.

Un jour à la messe, une femme pleurait, avec de gros sanglots. Je lui ai demandé si elle voulait parler. Elle détourna d’abord la tête puis brusquement m’a dit: « Personne ne m’aide. Je suis perdue ». Je lui ai répondu : « Jésus est venu pour vous ». A partir de ce moment elle a ouvert son cœur à l’amour de Dieu, en prenant le temps de prier. Comme Pierre, nous avons dit : «Seigneur, à qui irons-nous? Toi seul a les paroles de la vie éternelle ». Ce message est confirmé par la chanson de Bernadette Farrell : Christ soyez notre lumière, votre parole seule a le pouvoir de nous sauver. “

Un jeune homme est venu participer à la retraite qui a commencé jeudi soir. Sur sa carte de présentation, il a mis en gros caractères: «Rascal (vaurien)». A la fin de la retraite samedi, il nous a dit que quand il est arrivé, il croyait que son nom était Rascal (vaurien). Maintenant, il reconnaissait que son nom était Robert!

Quand je suis entrée dans la prison pour notre office hebdomadaire à la chapelle, l’une des femmes a dit: «Réveillez-vous, Mandy! Voici venir l’espoir! »

Un jeune homme qui se reproche la mort de sa mère et le suicide de son ami a appris à prier: à inspirer en Jésus et à expirer dans la miséricorde. Tout en priant, les larmes coulent de ses yeux. Il a dit: «J’ai entendu clairement en moi: « Vous êtes pardonné ». Alors j’ai compris que ce pardon ne venait pas seulement de Dieu, mais aussi de ma mère, de mon ami et de tout ceux à qui j’avais fait du mal ».

Nous ne pouvons pas changer les circonstances pour lesquelles, nos frères et sœurs sont incarcérés. Cependant, nous pouvons être instrument de la vérité et de l’amour de Dieu pour eux.

«Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet – oracle du Seigneur –, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance. » Jr 29,11

Texte de Sr. Ellen du blog : (l’esprit de la charité)

The Spirit of Charity: Reflections from the Daughters of Charity

http://spiritofthedaughtersofcharity.blogspot.com/ 15 mars 2016