FILLES DE LA CHARITÉ, PROVINCE DE L’INDE DU SUD

Activités de collaboration avec la famille vincentienne année 2015 – 2016.

01.2016 South India [1]L’année de la collaboration de la famille vincentienne, annoncée par le Supérieur général, le Père Gregory Gay, a permis de faire plusieurs propositions. Nous avons eu une réunion générale de la famille à Mysore (Inde du Sud) au mois de février à 2015, présidée par le P. Gregory Gay, avec cent dix participants. L’idée de collaboration et de partage d’expériences a aidé la famille vincentienne à se rapprocher des pauvres et à être fidèle à notre charisme.

01.2016 South India [2]En Inde du Sud, nous avons commencé à vivre en famille vincentienne à partir de 2004. Depuis le travail en équipe n’a cessé de croître et de s’améliorer. Au début seulement très peu de branches existaient. Avec le temps, nous avons grandi, nos réunions ont permis de nous connaître. À l’heure actuelle, il y a 13 branches qui travaillent ensemble comme une seule famille. Chaque année, nous nous réunissons au niveau national 1) pour célébrer notre charisme vincentien, les saints vincentiens et partager nos expériences. 2) pour partager nos activités et améliorer notre collaboration qui n’est pas encore optimum. Donc, nous travaillons dur dans l’espoir de réaliser de grandes choses.

01.2016 South India [3]Avant la formation officielle de la famille vincentienne nous avions commencé à travailler ensemble. Tout d’abord, en prenant soin de personnes vivant avec le VIH en collaboration avec la Congrégation des prêtres Vincentiens (VC) au centre d’accueil de Muringoor, Kerala. De nombreux hommes, femmes et enfants sont bien soignés grâce au service des sœurs. La 2ème institution est un hôpital de 100 lits pour soigner les personnes atteinte par le VIH / sida dans la population de Mumbai. C’est le meilleur hôpital de Mumbai pour ce service. C’est un travail, en collaboration avec les membres de la société saint Vincent De Paul, qui a débuté en 2004.

01.2016 South India [5]Parallèlement à cela, nous effectuons durant cinq jours, un séminaire sur la spiritualité vincentienne auquel les membres des différentes branches prennent part. Nous avons effectué un séminaire sur le travail collaboratif, le 20 septembre, dans la maison provinciale des Filles de la Charité, à Bangalore : 40 membres étaient présents.

Pour la Journée international du sida. – Nous avons proposé avec la société saint Vincent De Paul le12/05/2015 à Trombay, Maharashtra, une campagne de sensibilisation et de dépistage du virus du Sida.

01.2016 South India [4]Cette année, grâce au travail de collaboration, dans quatre paroisses,  de nouvelles conférences de la société Vincent de Paul sont nées et elles fonctionnent très bien. Aussi la famille vincentienne a pu visiter de nombreux villages, répondre à des besoins particuliers, collaborer à l’éducation des enfants, au partage de nourriture, à la construction d’abris, etc.