Rencontre interprovinciale des sœurs en formation initiale d’Espagne

[Provinces d’Espagne] Du 28 novembre au 1er décembre a eu lieu la réunion des sœurs en formation initiale, à Los Almendros (Madrid). Nous avons été rejointes par Lola Arrieta et Cova Orejas, sœurs carmélites de la Charité de Vedruna. Elles participent au projet d’accompagnement “Ruaj” qui a pour thème : « La vie, histoire d’une vocation ». Elles nous ont aidées à repenser notre vie comme une histoire de vocation en faisant mémoire du passé, en la gardant dans nos cœurs et en nous ouvrant à l’avenir avec reconnaissance et une foi pleine d’espoir.

À travers une ligne imaginaire qui représentait nos années de vie dans la Compagnie, nous avons observé les points importants, les moments de tristesse, de joie, de doute, de malaise… Certains d’entre eux ont été cachés dans un coffre, mais ce sont ces moments qui ont construit notre aujourd’hui. C’était très instructif de partager à deux la relecture de notre parcours et de la partager plus tard en groupe. Nous avons également été invités à prendre conscience de l’endroit où nous marchions et à détecter les préoccupations et les difficultés qui nous inquiétaient.

Nous avons fait un pas de plus, grâce au prophète Isaïe : « Me voici, envoie-moi» (Is 6,8). Nous avons approfondi cet itinéraire pédagogique, en nous focalisant sur 3 éléments essentiels de la vocation : l’expérience théophanie, le processus de consécration qui nous forge et l’envoie en mission.

Avec le désir de vivre chaque jour plus enraciné en Christ, de vivre sa vie comme une mission, nous commençons la journée par marcher ensemble dans la « Rue des Tâches à accomplir ». Être adultec’est avoir la capacité de travailler, sachant que les tâches à accomplir, ne suffisent pas à remplir la mission ; les appels de notre voisinage sont importants, mais plus encore, ce qui nous inviteà y répondre. Il est important d’identifier nos principales motivations pour améliorer la gratuité de notre don. Nous avons été encouragées à demander le don de l’Esprit, pour cheminer vers une unification de notre être et de « vivre la vie comme une mission» et  la Fraternité de quartier, dans une attitude de filles, de fils, de frères et de sœurs.

Nous avons consacré le dimanche à approfondir différents points de notre cheminement vocationnel. Nous avons écouté des témoins qui empruntent d’autres voies qui sont chemins de médiation, pour se tourner vers Jésus. Nous avons évoqué les difficultés à considérer la vie comme une mission, les besoins qui sous-tendent nos motivations principales, nos valeurs, nos intérêts vitaux, notre relation avec Dieu dans les moments d’adversité, la perte de personnes importantes, l’importance de prendre conscience de la présence de Dieu dans notre vie, à travers des moments d’intimité avec Lui. Nous avons parlé de notre vocation personnelle au sein de la vocation commune et de la difficulté de se donner à Dieu, centre de notre vie.

Nous avons terminé cette magnifique rencontre en remerciant Dieu pour tout ce qu’il nous avait donné. Nous devons continuer à approfondir notre formation humaine, pour être les Servantes du Seigneur et répondre aux besoins des gens. Nous remercions vivement les sœurs de la Maison qui nous ont accueilli comme toujours, avec une grande joie.

Soeur Mª José Alias, Fille de la Charité.


Views: 521