Mission interprovinciale de Rondônia – Brésil

[Province de Rio de Janeiro – Brésil] Les Visitatrices avec leurs conseils et les Directeurs provinciaux ont décidé de mettre en œuvre le quatrième point de la deuxième ligne d’action, répondant à l’appel de la 18ème rencontre interprovinciale des Conseils provinciaux des Filles de la Charité en 2011, avec pour thème, « L’Esprit revitalise l’engagement missionnaire en Amazonie » et stimulés par la parole de Sœur Evelyne Franc, Supérieure Générale de la Compagnie. Ce point d’attention est : “donner un nouvel élan missionnaire de la Compagnie pour annoncer, par la parole et la vie, l’amour du Père manifesté en Jésus-Christ”, d’où la création de communautés missionnaires interprovinciales pour concrétiser la mission en Amazonie, dans l’Etat de Rondônia ou sur d’autres fronts missionnaires .

L’archevêque actuel de l’Etat de Rondônia, Mgr Moacyr Grench, avait déjà demandé des Filles de la Charité pour son diocèse. Depuis que cet Etat est sur le territoire de la Province de Rio, il a été décidé que les autres provinces du Brésil enverraient des Sœurs pour collaborer à ce projet, tandis que la Province de Rio prendrait soin de la structuration et des ressources pour les deux nouvelles communautés.

Le 30 janvier 2012, nous sommes parties pour la ville de Porto Velho, capitale de Rondônia et le 3 février, le Père Weliton et le Père Vanderlei, nos frères en Saint-Vincent, sont arrivés à la paroisse de Notre-Dame de Lourdes. Dans la même semaine, nous avons tous assisté à la deuxième session de formation pour l’introduction de la mission en Amazonie (l’État de Rondônia est dans la zone amazonienne) et à la formation des agents pastoraux.

La communauté missionnaire de sainte Louise de Marillac est dans la ville de Itapuã do Oeste, dans la paroisse de Notre-Dame de Lourdes. L’équipe missionnaire se compose du Père Weliton, du Père Vanderlei, de sœur Jeny Borges da Silva (Province de Rio), de sœur Ursula (Province de Curitiba) et sœur Francisca Lenice (Province de Fortaleza). La paroisse comprend 17 communautés proches des rivières et des routes. La population est composée de migrants et de personnes riveraines. En ce moment, les sœurs visitent les familles, les communautés rurales et les aident par plusieurs missions. Elles cherchent à être une présence utile et à connaître la réalité locale.

     

La communauté missionnaire de Saint Vincent de Paul est dans la ville de Rio Crespo, dans la paroisse de Saint-François d’Assise. Cette ville est composée de 13 communautés et d’habitations sans terrain, avec 35 familles, très éloignées les unes des autres. Sœur Maria José (Province de Recife), sœur Vânia et soeur Margarida (Province de Rio) vivent dans cette communauté. Nous avons commencé notre mission ici le 1er mai priant le chapelet avec les familles dans leur foyer, initiative qui a été très bien accueillie par tout le monde. Pour clôturer le mois il y avait un Couronnement de la Vierge réalisé par les enfants.

     

Au bout de ces quelques mois de mission et les défis découverts, nous sommes très heureuses. Nous avons vécu de vraies expériences vincentiennes et les deux communautés, ainsi que les Lazaristes, essayent de vivre dans l’unité. Aussi, nous comptons sur les populations locales qui sont accueillantes et partagent le peu qu’elles ont avec nous.

Sister Margarida Aquino, Fille de la Charité

Views: 1 707