Le 22 mars est la Journée mondiale de l’eau.

Soeur Germaine Price, représentant la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU, nous partage ci-dessous les nouvelles de New York: 

[ONU-ONG] Cette année, 2013, est l’Année internationale de coopération dans le domaine de l’eau. L’objectif de cette journée est de sensibiliser le public aux défis de la gestion de l’eau, à la lumière de la demande sans cesse croissante pour l’accès à l’eau et d’accroître la coopération dans la répartition et l’utilisation de l’eau.

Il est important d’identifier et de discuter des défis liés à l’eau et des secteurs clés qui, à l’avenir auront besoin d’un appui politique et de la coopération internationale. Cette réflexion aura lieu, cette année, dans le contexte des discussions actuelles pour le développement Post-2015 et du processus d’élaboration d’un ensemble d’objectifs de développements durables.

Depuis le début de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, en 1993, le public a profité d’enseignements et de recherches afin qu’il prenne conscience des conséquences environnementales et sociales de l’approvisionnement en eau dans le monde.

Selon une étude géologique américaine, environ 70% de la surface de la terre est recouverte d’eau, cependant, l’approvisionnement en eau n’est pas infini. La population de la terre augmente d’environ 80 millions de personnes par an. Plus il y a de personnes qui peuplent la terre, plus l’eau est nécessaire. La consommation d’eau douce dans le monde a triplé au cours des 50 dernières années.

Selon une publication des Nations Unies sur « la coopération de l’eau », la promotion de la coopération de l’eau implique une approche interdisciplinaire au niveau culturel, éducatif scientifique, ainsi que religieux, moral, social, politique, juridique, institutionnel et économique. Il s’agit d’un outil de consolidation de la paix et d’une fondation pour le développement durable. La coopération dans le domaine de l’eau est essentielle pour préserver les ressources en eau et protéger l’environnement. C’est la clé de l’éradication de la pauvreté, de l’équité sociale et de l’égalité des sexes.

Nous savons tous que l’accès à l’eau potable est un besoin humain de base mais beaucoup de gens n’ont toujours pas accès de façon durable à l’eau potable ni à l’eau, de manière suffisante pour leurs besoins quotidiens. Quelles sont les actions spécifiques que je peux réaliser dans cette recherche de coopération pour l’eau ?

L’eau est essentielle à la vie. L’eau, c’est la vie.

Pour plus d’information sur la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU: www.cmdcngo.org

Views: 1 957