La Province d’Espagne Sud s’unit à celle d’Afrique du Nord

Union ES-NA 21c[Province d’Espagne Sud] “Nous sommes en fête aujourd’hui. Notre Province s’agrandit. Nos bras s’ouvrent et notre regard s’enrichit ». Ces paroles ont résonnées avec forcé et joie dans la Maison Provinciale des Filles de la Charité d’Espagne Sud, à Séville, dimanche 29 novembre. Une date qui entre dans les annales de la Compagnie des Filles de la Charité comme un jour historique et inoubliable. Parce qu’en plus de l’anniversaire de la fondation des Filles de la Charité, ce fut celle de l’union de la Province Espagne Sud avec la Province d’Afrique du Nord.

Union ES-NA 19c

Union ES-NA 18c

Ce fut un évènement à portée universelle. Pour preuve la représentation officielle spéciale : le Supérieur Général ; la Supérieure des Filles de la Charité, Sœur Katleen Appler ; l’Assistante Générale sœur Françoise Petit ; la Conseillère Générale Sr Carmen Perez ; le Directeur Général des filles de la Charité, le P. Bernard Schoepfer ; l’ancien Directeur Provincial d’Afrique du Nord (maintenant provincial élu de la nouvelle Province de France), le P. Christian Mauvais ; le directeur Provincial des Filles de la Charité d’Espagne Sud, le P. José María López Maside; le Visiteur des missionnaires vincentiens de la Province de Salamanque, le Père Juan de la Rosa ; tous les Visitatrices des Filles de la Charité d’Espagne ; la Visitatrice du Portugal ; le Supérieur de la communauté des lazaristes de Séville, rue Pages del Corro, le P. Eblerino Diez LLamazares ; ainsi que quelques missionnaires lazaristes. Naturellement, sœur Edwige Liferamary Visitatrice de Afrique du Nord et sœur Mª Pilar Rendón, Visitatrice d’Espagne Sud et protagoniste de cet évènement;

Union ES-NA 15c

Ce fut un heureux évènement. Caractérisé par l’hospitalité, la joie, le climat « de rencontre », de vraie fraternité, « chaque participant se sentant comme chez lui ». Si l’entrainante et célèbre chanson qui dit que « Séville a une couleur spéciale », dimanche dernier, ce moment vincentien de Séville a une eu une couleur particulière et d’enthousiasme partagé, de foi commune et d’espérance lumineuse.

Un moment à multiples facettes et « extraordinaire ». Les quatre cent sœurs venues pour l’occasion d’en témoigner. Des sœurs venues de toute l’Andalousie, d’Extremadura, des Iles Canaries, de Madrid, du Maroc, et naturellement d’Afrique du Nord : d’Algérie, Tunisie et Mauritanie.

Ce moment a été bien préparé, bien organisé et merveilleusement présenté. Les temps de célébration, la musique, les textes, les gestes, les infrastructures fondamentales (hébergement, repas…), a été pensé et organisé aux détails près avec une grande créativité.

L’évènement s’est déroulé en deux parties. La première, s’est déroulée le samedi 28 avec une session pour les sœurs servantes de la Province Espagne Sud et à toutes les Sœurs de toute la Province d’Afrique du Nord. Un cours donné par le P. Celestino Fernández, C. M. qui a traité : « l’engagement des Filles de la Charité dans le monde et dans l’Eglise d’aujourd’hui ».

Un reportage photographique est disponible sur :
https://t.co/nvUWUofstC

Le second temps a aussi commencé le samedi en soirée, par une veillée de prière qui préparait le lendemain. Le sommet de la rencontre était le 29 avec l’acte officiel et solennel de l’union des Provinces. L’acte a été présidé par le Père Général, la Supérieure Générale, la Visitatrice d’Espagne Sud et le Directeur Provincial. Cela a consisté fondamentalement par l’allocution de Soeurs Mª Pilar Rendón, Visitatrice d’Espagne Sud, l’autre allocution de l’encore visitatrice d’Afrique du Nord, sœur Edwige Lifemary, et l’intervention de la Supérieure Générale, Sœur Kathleen Apller. Tout ceci complété par la remise du caché de la Province d’Afrique du Nord à la Supérieure Générale.

L’eucharistie présidée par le Supérieur Général, le P. Gregory Gay, a mis le point d’orgue à cet cet acte d’union des Provinces. Une eucharistie ample, paisible, interactive, joyeuse, créative, et emplie de musique et de couleurs. Une eucharistie où il n’y avait plus deux Province, mais une seule : Espagne Sud.

Union ES-NA 23c

Le repas dans le gymnase du collège voisin de la Maison Provinciale pour terminer ce grand jour. Le spectacle impressionnait à voir le gymnase plein à craquer, avec près de cinq cent hôtes, dans un climat inoubliables, avec la musique et des même des danses « sévillanes ». Quelqu’un commentait : «  Ceci ne peut arriver qu’à Séville ». Ce fut un de ces jours.

Celestino Fernández, C. M.
(traduit par Bernard Massarini c.m.)

[Texte et images sur le site du CM-Madrid: misionerospaules.org]
Views: 3 026