Partage d’expériences et formation dans une crèche

[Province Espagne – Sud] « Je vois beaucoup d’enfants ignorants et l’ignorance est la base de l’esclavage » (phrase inspirée de Sainte Louise de Marillac)

Nous nous appelons Lydia et Cira, nous sommes enseignantes à l’école La Milagrosa à « La Orotava », sur l’île de Ténérife.

Tout le monde pense que notre expérience a débuté le 19 mars, jour où nous avons commencé notre voyage vers un pays africain, mais notre voyage a commencé lorsque nous avons été invitées à faire du bénévolat pour d’autres services vincentiens. Nous voulions vivre une expérience forte, qui marquerait notre vie pour toujours. Nous sommes heureuses de vous partager notre aventure !

Pendant 17 jours, nous avons essayé de donner et de recevoir. Nous sommes parties à une heure et demie d’avion des îles Canaries, à ATAR, en MAURITANIE, nous avons découvert un pays riche et pauvre à la fois. Riche en ressources, en structures et en propositions pour l’avenir, mais avec une population pauvre. Les possibilités de travailler sont limitées, l’accès à la santé, à l’éducation, aux droits fondamentaux est compliqué. La pauvreté est présente au quotidien : l’eau est rare, beaucoup d’animaux errent dans les rues…

Nous avons rencontré sept soeurs qui oeuvraient dans des écoles avec les jeunes enfants, dans des centres de nutrition et auprès de personnes handicapées. Les soeurs travaillent avec une énergie extraordinaire. Elles font face à l’adversité et donnent leur vie jour après jour. Elles reçoivent beaucoup de joie au travers des sourires, de l’affection et de la gentillesse des personnes qu’elles rencontrent.

Nous avons fait de notre mieux. L’objectif principal était d’offrir une formation aux personnes qui travaillent en crèche. Aucune formation n’est nécessaire dans le pays pour ouvrir une crèche. Nous avons donc pris le temps de transmettre ce que nous savions à des femmes très ouvertes et réceptives.

Chaque jour, les personnes ont suivi la formation dans des conditions difficiles, en raison de leur situations familiales, des kilomètres à parcourir pour venir, de la chaleur, de la présence à assurer auprès des enfants en plus de la formation. Elles ont travaillé sans relâche. Nous avons pu les accompagner, le matin dans les crèches, dans la mise en place des nouvelles méthodes apprises.

Cette expérience de partage nous a beaucoup apporté, c’était une vraie leçon de vie. Nous avons reçus plus que nous ne pouvions espérer et rêver.

Extrait du site web de la Province Espagne-Sud: hhccespanasur.org

Views: 1 659