Soeur Justa Domínguez, Fille de la Charité, proclamé “Vénérable”

[Province de Madrid – Saint-Vincent] Samedi 14 avril, le Pape François a reçu le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, pour signer plusieurs décrets de béatification. Il a ensuite rendu public ces décrets, parmi lesquels celui qui reconnaît les vertus héroïques d’une Fille de la Charité, Soeur Justa Dominguez de Vidaurreta et Idoy. C’est la première étape du processus de béatification.

Sœur Justa Domínguez – mieux connue sous le nom de Madre Justa – est née à Azpeitia (Guipúzcoa) le 2 novembre 1875 et elle est décédée à Madrid le 18 décembre 1958. Elle entra dans la Compagnie des Filles de la Charité, commençant son postulat le 1er juin 1895 à l’hôpital civil de Pampelune. Les témoignages nous disent que «pendant ce temps, elle a attiré l’attention de ses compagnons de travail, par sa piété, sa disponibilité, son accueil, son humilité et son esprit d’offrande avec les femmes malades». En tant que Fille de la Charité, sa vie a été marquée par son dévouement aux plus pauvres. Elle a également été persécutée et emprisonnée pendant la guerre civile espagnole.

Madre Justa fut Visitatrice des Filles de la Charité. Parmi ses vertus et ses qualités, le pardon avait beaucoup d’importance. Elle a fait un travail remarquable pour la réorganisation des Filles de la Charité. Ses initiatives dans le domaine de la charité, de l’éducation, des projets missionnaires et de l’expansion du charisme vincentien furent remarquables.

Cette Fille de la Charité exemplaire, authentique et généreuse est maintenant considérée par l’Eglise comme “Vénérable”. Pour sa béatification, un miracle lié à son intercession est à l’étude.

Views: 658