Prendre soin de ceux qui prennent soin de la vie

[Brésil – Province de Curitiba] Au premier semestre de 2012 a eu lieu la 9ème rencontre des soignants pour personnes âgées de la Province de Curitiba, dans les villes de Ribeirão do Pinhal, dans l’Etat du Paraná, et de Rio Pardo, dans l’Etat du Rio Grande do Sul. Au deuxième trimestre, la rencontre aura lieu dans les villes de Prudentópolis et Umuarama, qui se trouvent toutes les deux dans l’Etat du Paraná.

Lors de ces rencontres, nous avons examine les thèmes de la santé des personnes âgées ; les compétences et les savoir-faire des soignants ; les techniques de protection Durant le transfert des personnes âgées ; la santé publique ; l’éthique et le respect de la vie.

Ces rencontres se sont produites par régions (selon la proximité géographique) et sont organisées par les institutions de longs séjours où les Filles de la Charité travaillent dans trois Etats du Sud du Brésil : le Paraná, Santa Catarina et Rio Grande do Sul.

     

Les personnes qui assistent à ces rencontres sont des soignants auprès de personnes âgées, hommes et femmes, qui collaborent avec les Filles de la Charité dans le service auprès des personnes âgées ; en prenant soin de leur bien-être, par exemple, dans certains domaines : les soins infirmiers, la physiothérapie, la nutrition, l’hygiène corporelle, la thérapie occupationnelle, la spiritualité, les loisirs, etc.

Le but de ces rencontres consiste à offrir aux soignants auprès de personnes âgées, l’opportunité de développer davantage leurs compétences pour donner une aide de qualité. Ces personnes âgées qui vivent dans des unités de long séjour sont, pour la plupart d’entre elles, dépendantes, limitées à leur lit, avec des limites physiques, certaines sont en fauteuils roulants, d’autres souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’autres maladies mentales. Nombre d’entre elles n’ont pas de famille ou sont abandonnées.

Les rencontres régionales sont programmées par la Commission de travail social de la Province et bénéficient du soutien de toutes les communautés et des institutions de ces régions. Dans la Province de Curitiba, il y a neuf maisons de longs séjours avec 500 personnes âgées.

Les infirmiers, les physiothérapeutes, les thérapeutes des activités occupationnelles, les travailleurs sociaux et les médecins ont collaboré à cette rencontre qui a réuni 112 soignants auprès de personnes âgées.

« Que Dieu soit béni ! » (St Vincent de Paul)

Sœur Vilma Geopato, FdlC
Commission de travail social

Views: 1 835