La Journée internationale de la paix

Soeur Germaine Price, représentant la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU, nous partage ci-dessous les nouvelles de New York :

[ONU-ONG] La Journée internationale de la paix est célébrée chaque année le 21 septembre. Le thème de cette année est: ” Une paix durable pour un avenir durable”. Le 13 Juin, le Secrétaire général a lancé un compte à rebours de 100 jours jusqu’au 21 Septembre. Il a appelé les combattants du monde entier à baisser leurs armes et à tenter de trouver des solutions pacifiques à leurs conflits.

Deux jours plus tard, l’Indice de Paix Global a été lancé, il classe 158 pays d’après la paix existante. Selon cet indice, le monde est devenu un peu plus paisible dans l’année écoulée (http://www.visionofhumanity.org/gpi-data/). Le rapport lie la paix à la prospérité. “Si nous pouvions réduire la violence de seulement 25%, nous pourrions éviter une dépense pour le monde de 2,25 milliards de dollars,” a déclaré lors du lancement du rapport, Michael Shank, vice-président de l’Institut d’Economie et de la Paix.

Bien que certains rapports montrent que la paix mondiale est plus grande, chaque jour nous rappelle le coût de la guerre et des conflits en termes de vies humaines, de destruction de l’environnement et de dégâts matériels. Il est difficile de mesurer le fardeau physique et moral de la guerre et des conflits armés, non seulement dans le présent mais aussi pour les générations futures. Les causes de la violence entre les pays et au sein des pays sont complexes, mais il est dans la capacité de chacun de promouvoir la paix. Toute personne peut, chaque jour, contribuer à bâtir un monde plus pacifique, par des actes conscients de paix.

Avec autant d’attention centrée sur Rio + 20, il est clair que nous ne pouvons espérer un avenir durable, si notre monde n’est pas en paix. Les conflits armés et la guerre privent les gens de la possibilité de travailler à l’éradication de la pauvreté et l’avancé de l’équité sociale. Sans un environnement stable et social sûr, il est presque impossible de créer des emplois, de répondre à des besoins fondamentaux comme la nourriture, l’eau et l’assainissement, l’éducation et les soins de santé de base pour tous les citoyens du monde. Finalement, les conflits empêchent de grands groupes de personnes de construire leur avenir.

Depuis sa création en 1982, la «Journée de la Paix» a marqué notre évolution personnelle et planétaire vers la paix. Elle touche maintenant des millions de personnes dans toutes les régions du monde. La journée internationale de la paix est aussi une journée de cessez-le-feu, à la fois personnelle et politique. Allons-nous profiter pendant le compte à rebours jusqu’au 21 Septembre, pour faire la paix dans nos propres relations, nous résoudre à entreprendre des actions de paix, un peu chaque jour? Petites ou grandes, ces actions ont un impact sur notre monde et les conflits majeurs de notre temps. Aidez nous à construire une paix grandissante dans nos maisons, notre quartier, notre pays et notre monde.

Pour plus d’information sur la Compagnie des Filles de la Charité à l’ONU: www.cmdcngo.org

Views: 971