Verbania Pallanza – deux anniversaires de centenaires

[Province de San Vincenzo Italie] La Casa Santa Luisa est une résidence entourée de verdure au bord du lac de Pallanza, à quelques pas de la Villa Taranto, où les Filles de la Charité partagent une vie communautaire sereine. La structure abrite actuellement 61 sœurs. Il y a de grandes salles dédiées à la convivialité et de petites chapelles où vous pouvez vous réunir pour prier.

Parmi les sœurs, vous pouvez rencontrer deux centenaires, qui n’hésitent pas à partager avec ceux qui les rencontrent leur longue vie de charité et d’aide envers les autres.

Sœur Agnese, née en 1910, a déménagé à Pallanza en 2012 et vient d’avoir 108 ans. Originaire de Mendrisiotto (Suisse), elle est arrivée à Turin dans les années 1930 pour faire son entrée dans la communauté de Filles de la Charité et a fait des études d’infirmière. De retour à Lugano, elle travaille à l’hôpital Civil au service de pédiatrie. “J’étais avec les enfants”. Il est difficile d’échanger avec elle, mais il est beau d’écouter toute l’histoire racontée par une autre sœur. Puis elle entonne un psaume et une prière à la Madone, la voix toujours claire et touchante.

Soeur Luigia, originaire de la province de Milan, vient d’avoir 101 ans. “J’ai été infirmière pendant 10 ans – dit-elle – puis je suis entrée dans la Compagnie”. Elle a travaillé à Mondovi, puis à Chieri (région du Piémont), toujours au service des personnes démunies. Mais sa mémoire la conduit à une période particulière de sa vie. “Pendant longtemps, j’ai travaillé avec des militaires. Ils étaient jeunes et un peu espiègles, mais c’était agréable d’être avec eux”.

Des histoires qui se mêlent avec joie, dans la petite communauté de Santa Luisa, entourée de verdure. Un environnement propice à la sérénité et qui constitue très probablement le meilleur élixir de vie pour celles qui y vivent.

Source : Magazine INFORMAZIONE VINCENZIANA

Views: 137