La réponse de la famille vincentienne à l’éruption du volcan Taal aux Philippines

[Province de Sainte-Louise de Marillac-Asie] Lorsque le volcan Taal est entré en éruption le 12 janvier 2020. Parmi les personnes les plus touchées par la chute des cendres, se trouvent nos communautés situées à Tagaytay City, la Villa Sainte Louise, une maison de retraite des Filles de la Charité et la Communauté du Séminaire.

Un jour après l’éruption, les sœurs se sont rendues dans différents centres, où ont été évacuées les personnes, pour obtenir des informations sur leur situation.  Elles ont recueilli des données sur le nombre de familles affectées, les espaces disponibles dans les centres et leurs besoins immédiats. Les familles des personnes qui travaillent à la Villa Sainte Louise ont été profondément touchées. Ces informations ont été importantes pour la planification des aides envisagées par Sr. Maria Ana Rosario G. Evidente, Visitatrice, avec les membres de la Communauté de la Villa Sainte Louise et les sœurs de la région de la capitale nationale (RCN).

La réflexion a abouti à une collaboration entre les membres de la famille vincentienne : « l’aide vincentienne ». Des volontaires ont été envoyés dans différents centres, mais leur accès est limité. Pour leur apporter un soutien psychosocial et spirituel, la Province a ouvert la Communauté de la Villa Sainte Louise. Des personnes et les familles non encore enregistrées ont été accueillies, ont pu manger, recevoir des soins et des produits de première nécessité.

L’activité du volcan Taal a provoqué des fissures dans plusieurs villages. Le gouvernement a procédé à une évacuation totale et à une fermeture des zones situées dans un rayon de 14 kilomètres du centre du cratère. La Villa Sainte Louise était dans cette zone. Un plan d’évacuation d’urgence a été mis en œuvre et tous ont été mis en sécurité, certains dans leurs familles respectives et d’autres dans des centres d’accueil ; les sœurs et les bénévoles laïcs sont retournés à Manille. Le Centre de Développement Rosalie Rendu, situé à la maison provinciale des Filles de la Charité, sert maintenant de poste de commandement de l’opération « Aide de la Famille vincentienne pour les victimes de Taal ».

Au cours des deux prochaines semaines d’opération, l’équipe a décidé de lancer l ‘ « OPÉRATION DE SECOURS MOBILE » dans les zones touchées, non encore atteintes par l’aide gouvernementale. Le Père Gregorio Bañaga, visitera ces zones, pour déterminer comment nous pouvons étendre notre aide et notre présence.

Que Dieu continue de bénir nos humbles efforts pour soulager les souffrances de nos sœurs et frères en situation de crise ! Dieu, dont la Providence se manifeste à travers tous ceux qui nous ont aidé, matériellement et spirituellement, est notre SEUL VRAI SECOURS. Nous nous confions tous à Marie, Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse !

Soeur Marylou O. Espora, Fille de la Charité
Coordinatrice des opérations Fille de la Charité Taal

Views: 1 551