Visite au centre « El Roble » pour les migrants à Séville

[Province Espagne-Sud] Le 20 février, un groupe de personnes âgées résidant à La Milagrosa de Alcalá de Guadaira, s’est rendu au Centre des migrants « El Roble » de Séville, pour découvrir l’une des œuvres du charisme vincentien, tenue par les Filles de la Charité. La rencontre a été très touchante pour les résidents et le personnel; une des personnes âgées raconte son expérience :

« La journée a été très importante pour nous. Certains d’entre nous ont visité à Miraflores, un centre d’accueil pour des migrants hommes et femmes. À notre arrivée, nous avons été accueillis avec une grande joie ! Nous avons visité leurs installations : chambres à coucher, toilettes, cuisine, salon avec télévision, etc.

Nous nous sommes rencontrés dans le salon. C’étaient tous des jeunes. Les hommes ont commencé à parler. Une jeune femme, qui travaille avec les migrants, a fait la traduction pour ceux qui ne connaissent pas encore la langue.

Tout le monde a été reconnaissant de l’accueil reçu. Ces hommes et ses femmes ont dû traverser l’Algérie et le Maroc, franchir les frontières pour atteindre l’Espagne en passant par Malaga ou Cadix, avec les difficultés que cela implique.

Les femmes sont moins nombreuses ; elles ont souffert de « la traite des femmes » ; deux d’entre elles ont des filles, l’une de six mois et l’autre de trois mois, qui sont nées ici.

J’étais triste de voir la peine qui se reflétait sur leurs visages, mais malgré cela, certaines ont osé danser pour nous et certains des résidents se sont joints à elles. Nous leur avons dit ce que nous avons ressenti. Je leur ai dit que j’étais dans un foyer, comme eux, mais plus tard, j’ai réalisé que ce n’était pas la même chose ; nous nous pouvons habiter toute notre vie au même endroit, mais eux, ils ne peuvent rester ici que six mois.

Ensuite, ils nous ont servi un petit-déjeuner et des bonbons faits main, typiques de leur pays, des jus de fruits, du café, du lait …

Nous avons visité leurs ateliers de reliure et nous leur avons dit au revoir en les invitant à venir nous rendre visite chez nous ».

Views: 659