Pastorale Vocationnelle face à la nouvelle réalité

[Province de Curitiba-Brésil] « … qu’un bon missionnaire est de grand prix ! Il faut que Dieu le suscite et le façonne ; c’est l’ouvrage de Sa toute-puissance et de Sa grande bonté. » St. Vincent VII, 612 (20 juin 1659)

Au début de chaque année, nous élaborons des propositions et des projets que nous considérons comme faisant partie du plan de Jésus-Christ, qui nous aime et nous appelle par amour. Dans ce cadre, le Service de la Promotion Vocationnelle Vincentienne de la Province de Curitiba (Brésil) a commencé en 2020 avec enthousiasme. Depuis 49 ans, ce groupe accompagne le processus de discernement vocationnel.

Dans cet immense champ du Royaume de Dieu, nous avons toujours relevé le défi de regarder de nouveaux horizons, guettant le temps d’éveil du cœur des Jeunes et cherchant des chemins innovants pour être à leurs côtés. Mais cette année, les termes « DOMICILE » et « DISTANCIATION SOCIALE » nous ont amenés à réfléchir à d’autres modalités d’action pour une plus grande attention à la vie, tant au niveau personnel que communautaire.

Durant ce temps d’incertitude dans le processus de discernement vocationnel, et de l’accompagnement des Jeunes, une espérance et une force ont surgi. Il nous a fallu entièrement remanier les plans et revoir nos approches des Jeunes qui désirent entrer dans la Compagnie dans ce temps de distanciation sociale, en utilisant le support numérique.

Nous savons que le discernement est essentiel, puisqu’il est la clé du processus de la connaissance de soi et de la conscience plus vive d’un appel vocationnel dans la vie d’un Jeune. Ce fut un réel défi d’utiliser le numérique dans l’accompagnement vocationnel, qui nous a obligées à nous renouveler et à innover dans nos relations avec les Jeunes et leurs familles. Nous avons ainsi été amenées à nous approprier les éléments de la « nouvelle normalité », pour de nouveaux espaces et de nouvelles approches : réunions en ligne, « chats » (=média interactif) vocationnels, « live streams » (= diffusions en direct), etc.

Les réunions en ligne offrent aux jeunes l’opportunité de rencontrer des Sœurs et de dialoguer avec elles dans la même journée. Elles ont aussi donné l’occasion d’être reliées aux autres Provinces : Curitiba, Rio de Janeiro, Belo Horizonte et, en même temps, d’offrir aux Jeunes des possibilités d’interaction.

Conscientes que le processus de formation demande des contacts personnels avec la Jeune et ses parents, cette période de crise a nécessité une action « en ligne » pour accompagner les Jeunes et à les aider dans le discernement. Nous continuerons avec zèle notre mission, améliorerons nos connaissances et compétences, et deviendrons des « pêcheurs virtuels », accueillant des Jeunes filles avec leurs connaissances humaines et leurs expériences numériques, capables de trouver leurs propres réponses pendant cette pandémie.

Notre présence sur les réseaux sociaux doit faire la différence, être un témoignage personnel, sans donner la prééminence aux supports : le point central est toujours la Personne appelée à répondre à une vocation. Soyons une présence qui amène les autres à ce qu’elles sont vraiment !

Prions pour les Jeunes qui cherchent à discerner leur vocation et à répondre à l’appel de Dieu pour suivre Jésus-Christ !…

Soeur Geovani de Fatima Domingues
Service d’animation des vocations
Province de Curitiba, Brésil

This entry was posted in . Bookmark the permalink.
Views: 177