Partout où elle passait, elle a laissé son empreinte et un sentiment de nostalgie – Pèlerinage de Sainte Catherine Labouré

160214 Porecatu 11[Province de Curitiba, Brésil] Le service vocation de la province, a pris l’initiative de “Promouvoir les vocations vincentiennes pour mieux servir les pauvres”, de raviver le zèle, la joie et la fidélité de notre consécration pour un nouvel élan missionnaire.

Chaque province a reçu une image de sainte Catherine Labouré qui a voyagé dans les communautés locales. Les sœurs de la communauté de l’école vincentienne Santa Luiza, située à Porecatu dans l’Etat de Parana, au Brésil, ont partagé leur travail.

Lorsque nous avons proposé le projet, “Promouvoir les vocations …” l’Esprit Saint nous avait inspiré. Nous pourrions honorer le couronnement de Marie. Nous avons réalisé notre rêve dans les cinq chapelles de notre ville, concentrant nos efforts vers la périphérie. Nous avons mis en valeur l’image de Sainte Catherine à la cathédrale, présenté son histoire et distribué la Médaille Miraculeuse.

160214 Porecatu 2Les étudiants de chaque chapelle nous ont accueillis à bras ouverts. Nous avons vécu la cérémonie du couronnement en présence des parents et de la communauté. Au cours de la prière du Rosaire, nous avons médité sur la vie de sainte Catherine Labouré, relatant la visite de Marie à Soeur Catherine. Dans chaque lieu les étudiants ont mis en scène les apparitions, jouant avec beaucoup d’émotion.

Nous avons parlé de la vie consacrée et nous avons couronné solennellement la Vierge. Les enfants ont dansé, remplis de l’amour maternel de Marie. L’image de Sainte-Catherine est devenue un symbole dans l’école et dans toute la ville. Tout le monde avait la possibilité de la recevoir à la maison, de prier le Rosaire avec les soeurs.

160214 Porecatu 3La communauté de Porecatu nous a ouvert ses portes. Les familles ont invité des amis, des parents, des groupes de prière pour organiser une grande rencontre autour des apparitions. Le chapelet a été prié avec beaucoup d’enthousiasme et de nombreuses médailles ont été distribué. Nous avons réalisé à quel point la dévotion à la Vierge Marie était intense.

Dans le sud de Centennial, ville voisine, dont la paroisse est dédiée Notre-Dame de la Grâce avec les élèves de notre école, une relique de sainte Catherine Labouré a été placée dans le presbytère, nous avons organisé une messe,  le couronnement de Marie et raconté l’histoire de Sainte-Catherine Labouré. Ce fut une belle messe! Nos élèves et les enseignants ont transmis le message de l’apparition de Notre-Dame et de la Médaille Miraculeuse.

160214 Porecatu 1A l’école, Sainte Catherine est très connue. Les petits élèves de 2e année ont vu l’image et dit aux pères, “C’est Sainte-Catherine”.

Le travail n’a pas manqué, mais la joie a été intense. Nous avons approfondi notre vocation, élargi notre dévotion et nous nous sommes encore plus engagées dans la propagation de la Médaille Miraculeuse.

Nous remercions Dieu pour ces belles rencontres, la grâce d’avoir vécu ces moments intenses de foi et la joie de mieux connaître les gens de cette ville.

Sœurs de l’école vincentienne de Santa Luiza
Porecatu – Parana – Brésil

This entry was posted in . Bookmark the permalink.
Views: 2 530