loader image

Migrants et réfugiés

J’étais un étranger et vous m’avez accueilli.

(Mt 25, 35)

Embrasser la Sainte Famille dans les visages des réfugiés

À l’époque de nos fondateurs, les guerres étaient la cause de l’exode de milliers de personnes de tous âges et de toutes classes sociales. Ces personnes humiliées et désemparées se rendaient principalement à Paris. Vincent a déversé les trésors de sa tendresse sur ces pauvres marginaux, en commençant par les plus vulnérables.

Aujourd’hui encore, la faim, les catastrophes naturelles, les régimes oppressifs et corrompus et les conflits mondiaux contribuent à l’augmentation du nombre de personnes déplacées. La plupart d’entre eux ne connaissent personne dans leur nouvelle destination, ne parlent pas la langue et n’ont pas d’argent. Ils sont donc des cibles faciles pour le travail forcé, l’exploitation sexuelle et le vol.

Inspirées par l’Évangile, les Filles de la Charité voient dans chaque famille déplacée fuyant la persécution, dans les parents et les jeunes cherchant du travail dans des pays dont ils ne parlent pas la langue, dans les familles cherchant un endroit pour vivre et dans d’autres, la présence de la Sainte Famille en tant que réfugiés. Elle œuvre à la promotion et à la protection des réfugiés et à la défense de leurs droits humains. À cette fin, ils leur proposent :

  • Amitié
  • Ressources de base
  • Assistance dans la procédure judiciaire
  • Hébergement
  • Cours de langues

Concrètement

Aujourd'hui, nous servons

Les enfants

Sans-abri

Le rôle des femmes

Malade

Pastorale

Personnes âgées

Migrants et réfugiés

Prisonniers de liberté

Personnes handicapées

Personnes ayant une certaine dépendance

Éducation et jeunesse